Here is the next 2003 album of lamp 's music started in 1980. The new principle of the lamplayer is to play with a cloned huge lamp orchestra. For this project there is 161 lamp-instrument which compose LaRoussàRio Virtual Lamp Orchestra driven by the machines. The composition of this 74 minutes piece in 10 movments was made in 3 days because the music with the orchestra was lost (computer!) 5 days before the inaugural performance. The "tired" voice was recorded just after and the entire work was lost again and recover a month later. This is the rescued music.
ti.Me has No Age
The lamplayer and "La Rousse à Rio Philharmonic Lamps Orchestra" Machines with 161 virtual lamplayers

 

ti.Me has No Age
concerto for archisonic-lamp, voice and virtual orchestra of 161 archisonic lamps

 

CD 1&2_Tr|Acts in movements
_01 - over the first tale of Tura _[10:05]
_02 - over the second tale of Tura _[09:30]
_03 - dance on out of no ti.me _[04:06]
_04 - ti.me envelopment _[08:31]
_05 - tubular dance out of ti.me _[06:35]
_06 - douce nuit des masses _[08:44]
_07 - spi Solune spi _[08:34] download mp3 8mb
_08 - ti.me in development _[07:21]
_09 - dance on no ti.me _[08:11]
_10 - fi the last nale to start again _[02:26]

   total duration _[74:03]

The second CD is the instrumental version of the first CD where everybody can sing and play her/his lamp with the lamp orchestra.

People_
Myster Shadow-Sky, composer, lamplayer, Bali flute player and singer, and CD artwork,
the Machines, La Rousse à Rio Lamps Philharmonic Orchestra.
Garp, brooms rhythm, sound engineer and producer.
Dorothée Sadowski, flowers & lamplayer Photos.
Ttikki, Garp and Anneke's pet, singing at the end.


Album recorded at l'Isle sur Tarn (France) at Colourbox studio in August and October 2003
le disque du centre de la bombe 2003
concepted by myster shadow-sky & produced by Garp.
Myster-Shadow-Sky-Unexpected-Waves-Production
Ob-CD 33-03

DOWNLOAD :  bookletout 1464Ko -  CD label 495Ko - bookletin 1419Ko - inlay card 739Ko

2003 performance pictures

Lamplayers strory

download the album

 

back to
le disque du centre de la bombe

myster shadow-sky discography

 

L'histoire de cet album fut plein de rebondissements. Myster Shadow-Sky envisageait cette année 2003 d'enregistrer le troisième album des 2 Lamplayers 5000 Years After, arès le succès du concert donné à Lille en janvier, mais le second joueur de lampe ne pouvait venir à l'enregistrement qui devait se passer en avril. Plus tard, de façon inattendue, Shadow-Sky reçu un coup de téléphone de son ami de longue date, Garp. Celui-ci lui proposa de produire le prochain album des lampes, mais sans le second joueur de lampe. C'est alors qu'est venu l'idée de créer un grand orchestre de lampes clonées comme pour Jeux & Interdits avec des guitares, mais au lieu de 4 clones ils seront 161 instruments différents. Au départ chaque instrument-lampe devait être accordée suivant son propre spectre (les lampes-instruments ont des spectres inharmoniques pour la plupart), et spatialisé à la place du public dans une arêne en quadriphonie, mais l'ampleur du travail dépassait la durée dont Garp disposait pour le projet et shadow-sky se contenta de l'échelle de 12 tons et de la stéréo. Après une vingtaine de jours de travail constant, la première mouture commença à poindre, et là, la malchance fit son apparition en effaçant la musique composée avec tous ses instruments. D'autant plus qu'un concert inaugural était prévu dans une semaine. Shadow-Sky retroussa ses manches et recréa l'orchestre en 3 jours et composa la musique de 74mn en 2 jours. Garp fit un équilibrage rapide de l'orchestre et le concert eu lieu en quadriphonie avec la lampe solo et la voix spatialisée en trajectoires à travers le public. Non loin de là il y avait une énorme cuve à vin vide (un cylindre vertical en béton de 15 mètres de haut) avec une réverbération incroyable qu'il utilisa dans un mouvement circulaire dans la quadriphonie: spectaculaire ! Mais l'histoire ne s'arrête pas là. La musique avec l'orchestre prenait 20 gigabytes de place sur le disque dur et donc il fallu faire un transfert vers un autre disque dur. Ce transfert fut malheureux car mal codé tout le travail fut (encore une fois) perdu. Tout a été fait pour récupérer les données mais rien n'y pu faire. C'est alors qu'un mois plus tard Shadow-Sky découvrit par hasard dans un sous sous sous dossier du disque dur de l'ordinateur sur lequel fut conçu le projet le demi-dossier du projet, une copie de la seconde partie du projet (Garp aurait fait une copie qu'il aurait oublié ensuite). Le travail retrouvé, le mixage put s'achever. Et voilà le résultat, un album étrange avec 2 (?) ouvertures d'environ 10 mn chacune qui introduisent l'auditeur dans un univers déroutant d'une masse sonore énorme avec des îlots de mélodies populaires (chant de noël, chant russe, mission impossible, etc.), avec le septième mouvement qui est une berceuse pour sa fille Solune et un final inattendu. Les rythmiques qui "grattent" ont été jouées par Garp et les aboiements de la fin sont de la chienne Ticky de Garp et Anneke. Nous attendons avec impatience le prochain Joueur de Lampe & les Machines qui cette fois-ci nous l'espérons pour myster shadow-sky sera en quadriphonie.